Histoire

Le Dijon Football Côte d'Or est un jeune club né le 29 Avril 1998 mais l'origine de son histoire peut remonter au début du siècle dernier.

1. Les prémices du football à Dijon

2. Le Cercle : Une institution de centenaire

3. L'AS Municipale : Equipe d'avant guerre

4. 1945-1960 : Une longue lutte régionale

5. Années 60 : Premières expériences nationales

6. Retour au niveau régional puis passage à l'anonymat

7. L'ère Jean-Claude Dubouil

8. La découverte du professionnalisme

9. L'association nouvelle : La fin de l'aventure Cerclarde

10. La courte histoire du Dijon FC

11. La fusion : La volonté de grandir

12. DFCO : Un départ Bon Pied, Bon Oeil

Suivront deux saisons difficiles en National où le maintien est acquis de haute lutte, et en 2003 l'arrivée de Rudi Garcia à la tête du club va le faire évoluer pour finalement obtenir son ticket pour la Ligue 2 aprés un match qui restera graver dans les têtes de beaucoup de supporters contre Romorantin remporter dans la liesse. Depuis cette année là, le DFCO est en ligue 2 n'a plus quitter le monde professionnel. Les premières années en ligue 2 sont très bonnes et le DFCO se hisse dans la première moitiée de tableau (4ème en 2004, 5ème en 2005 et 8ème en 2007). Cepandant, le DFCO évite de justesse la descente en finissant 17éme au terme de la saison 2007-2008. En 2009 et 2010, le DFCO termine au milieu de tableau en se mettant assez rapidement à l'abris de la relégation et l'objectif d'une montée prochaine en Ligue 1 est clairement évoquée.

Pour la saison 2010-2011, l'entraineur Patrice Carteron mise sur la jeunesse en prenant des joueurs de divisionss inférieures. Cela va fonctionner car le club obtient en finissant 3ème, le droit d'évoluer pour la premiere fois de son histoire en Ligue 1 pour la saison 2011-2012.

Cette première aventure en Ligue 1 sera très constrastée. Sportivement, les dijonnais obtiendront de belles victoires et réaliseront de belles performances mais s'écrouleront complétement en fin de saison pour terminer à la 19ème place synonyme de redescente en L2. La saison aura également été marquée par de graves tensions entre le staff, les joueurs et les dirigeants ce qui entranera le départ de l'entraineur patrice Carteron et du président historique du DFCO, Bernard Gnecchi.

Pour la saison 2012-2013, synonyme de retour en L2, les deux partants sont remplacés respectivment par Olivier Dall'Oglio (ancien adjoint et responsable du centre de formation) et Olivier Delcourt (ancien président du conseil de surveillance). Sébastien Perez arrivé en cours de saison précédente conserve son poste de directeur sportif.

Les années qui suivent sont placées sous le signe de la stabilité avec un effectif très peu modifié. Lors des deux premières saisons (2012-2013 et 2013-2014) depuis sont retour en L2, le DFCO termine en haut de tableau sans toutefois pouvoir prétendre à beaucoup plus. La saison 2014-2015 quant à elle est beaucoup plus intéressante. Leader ou sur le podium une grande partie de la saison, les dijonnais échouent au pied du podium à cause d'une deuxième partie de saison assez compliqué. Cette fin de saison marque la fiin d'un cycle avec de nombreux départs de joueurs cadres.

Il faut désormais reconstruire afin de retrouver l'élite. Le mercato permet le recrutement de joueurs d'expérience tout en maintenant la politique du club vis à vis des joueurs jeunes. La mayonnaise prend bien et le DFCO caracole en tête ou sur le podium lors de l'ensemble de la phase aller. Rapidement eliminé des deux coupes nationales, le DFCO réalise un parcours retour encore plus impressionnant et reste invaincu 15matchs. Les Dijonnais se détachent alors en tête du championnat et seul Nancy parvient à suivre le rythme. Au soir de la 34ème Journée, grâce à une victoire à domicile face au Paris FC, les dijonnais s'assurent la montée en Ligue 1 qu'ils retrouveront après 4 belles saisons de L2.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×